L’odyssée du Simserhof

2001. Après avoir réalisé « Vedette », un montage en IMAX® pour le dôme de La Défense, « Il était une fois la terre » pour le CDJA et le pavillon « SFX » du Futuroscope, Patrick Besenval me propose une quatrième collaboration : un parcours-spectacle dans l’enceinte d’un ancien fort de la Ligne Maginot à Bitche (Moselle), le Simserhof.

Les visiteurs sont promenés dans un véhicule automatisé et sonorisé, jusque dans les entrailles du fort, notamment dans l’immense magasin de munition, parmi les collections d’armes et d’obus, et assistent à des projections sur écran ou sur les murs, évoquant la vie quotidienne des soldats pendant la Drôle de Guerre, de septembre 1939 à la débâcle de mai 1940.

Il règne un froid humide et pénétrant dans ces galeries étroites et interminables. Le tournage mobilise une quarantaine de figurants sur 4 jours. Je m’inspire du travail de Roy Andersson pour construire ces tableaux vivants. Pour le commentaire à la première personne, je fais appel à Bruno Putzulu. Roger Carel prêtera sa voix au guide dans le magasin de munition.

Thierry Kubisiak a réalisé un making of de ce tournage épique.