L’affaire des missiles Exocet

Si vous souhaitez voir ce film en intégralité, contactez-moi via le formulaire en bas de page.

Maudites affaires… A la suite des « Vedettes de Cherbourg », la chaîne semble d’accord pour nous confier la réalisation de nouveaux épisodes. Les sujets sélectionnés sont variés et tous intéressants sur le papier : la caravelle Ajaccio-Nice, les missiles exocet dans le conflit des Malouines, la centrale nucléaire d’Osirak, les tueurs fous du Brabant… Dès le mois de décembre 2011, je commence à me documenter sur l’affaire de la caravelle Ajaccio-Nice, mais le sujet est vite abandonné car déjà traité par Canal+ quelques mois auparavant. La diffusion des « Vedettes », originellement prévue en février 2012, est repoussée à Avril, 6 jours avant le premier tour des présidentielles… Du coup, on prend du retard, car les responsables de France 3 attendent les résultats d’audience. Qui seront décevants, on pouvait s’y attendre, face à « Mots croisés » consacré aux élections. Mais un indice au moins plait aux décideurs : l’audience sur la cible « -de 40 ans » n’a pas cessé de croitre pendant la diffusion. Mission – en partie – accomplie, c’était l’objectif de la chaine : rajeunir l’audience des documentaires.

On nous confirme donc la commande de trois nouveaux épisodes, à réaliser pour une diffusion à l’été 2013. Antoine Martin fait appel à Olivier Torres pour écrire les traitements. La partie fiction doit être renforcée, avec un renversement des rôles : Patrick Pesnot se trouve à la tête de l’agence Etranges Affaires. Sasha Maréchal est son bras droit.

Le lancement simultané de trois épisodes est programmé pour l’été. Un planning est déterminé pour commencer les travaux d’animation. Il faut le plus vite possible choisir les évènements ou anecdotes de chaque sujet qui feront l’objet de ce traitement. Je dois d’abord m’attaquer à l’épisode sur les Malouines. Entretemps, j’ai dû accepter une commande du CFRT, « Marie-Madeleine », qui m’occupe jusqu’au milieu du printemps, je suis un peu entravé. J’ai commencé à lire les pavés de John Nott, l’ancien ministre de la Défense de Margaret Thatcher, de Richard Hutchings (Special Forces Pilot), de Nigel West (The secret war of the Faulklands), et le passionnant « 100 days » de Sandy Woodward, le tout en anglais, car aucun de ces livres n’a été traduit en français. L’animation va se concentrer sur deux épisodes : l’attaque du Sheffield et l’aventure du Sea King de Richard Hutchings en territoire argentin. Des contacts sont pris en Angleterre par Donatien Cazard, et nous parvenons à joindre les 4 sus-nommés. Rendez-vous pris courant juin, pour 5 jours de tournage intensifs à sillonner l’Angleterre avec Ina Mihalache et un chef opérateur que je rencontre pour l’occasion, Tristan Clamorgan. A la fin des entretiens, Ina reprend mes questions face caméra, afin qu’elle puisse apparaître au montage comme la seule interlocutrice des témoins, ce que nous n’avions pas pu faire pour le premier épisode.

Retour d’Angleterre. J’ai fait le vide dans mon agenda depuis deux mois, refusé tout ce qui se présentait, et me prépare à 12 mois de travail intense sur Etranges Affaires. Il faut très vite enchaîner sur l’affaire suivante, Osirak. Je commence à me documenter. Je retrouve Johanna Bessière à Rennes, pour évoquer les story-boards. Nous sommes perplexes sur l’affaire des tueurs fous de Brabant, sordide et sanglante : quoi montrer ?…

Mais nous n’irons pas plus loin. Début juillet, tout s’effondre. France 3 refuse finalement de financer la série comme il était prévu. Le 10 juillet, Antoine Martin et Jean-François Le Corre m’annoncent au bar du Concorde St Lazare que la série ne se fera pas. Peut-être seulement finira-t-on l’épisode le plus avancé, celui des Malouines. Coup dur pour tout le monde. Et je me retrouve brusquement sans aucun travail, au début de l’été. Grand moment de solitude, comme il en arrive fréquemment dans une vie de cinéaste. (à suivre)

7 réponses à L’affaire des missiles Exocet

  1. fab dit :

    bonjour,

    je souhaiterai visionner le documentaire.

    Cordialement.

  2. admin dit :

    Désolé de ne pouvoir vous donner satisfaction avant la diffusion du film prévue le 5 juillet à 23h10 sur France 3.
    Bien à vous, OB

  3. hoel dit :

    très bien ce reportage … très bien fait car ludique … et riche d’enseignement … merci

  4. Yann dit :

    Excellent docu, avec l’excellent Patrick Pesnot et sa voix désormais légendaire!

  5. Bonjour Je serai heureux de voir le docu sur le malouines.
    Il a disparu du replay de France 3.

    Quel est le sésame ?
    Bien cordialement,
    Matthieu Chauvin

  6. Damien dit :

    J’aimerais pouvoir visionner le film qui n’est déjà plus accessible en replay,
    merci de m’indiquer le mode d’accès
    cordialement
    Damien

  7. Gerbe dit :

    Bonjours,
    Très intéressé par cette période, je vous serai reconnaissant de m’envoyer ce documentaire.
    Cordialement.

    F.G.

Les commentaires sont fermés.